En collaboration avec ses co-chercheurs collégiaux et universitaires, Christian Tessier, enseignant en chimie au Collège de Bois-de-Boulogne, a présenté une conférence lors du 13e Congrès international de l’European Science Education Research Association qui a eu lieu à Bologne, en Italie, du 26 au 30 août 2019. Cette conférence, intitulée Development of Elementary School Teachers’ Self-Efficacy Following a Science and Technology Training and Support Program portait sur l’évolution de l’attitude envers l’enseignement des sciences d’enseignants du primaire ayant suivi le programme Pour un Montréal Scientifique, un programme d’accompagnement d’enseignants du primaire et de leurs élèves par l’entremise de trousses d’activités clés en main, d’experts scientifiques et d’étudiants du collégial. Les résultats, issus d’une méthode mixte, montrent une évolution du sentiment d’efficacité, une diminution de la dépendance au contexte et une amélioration dans l’intention d’enseigner certaines thématiques scientifiques lors des années subséquentes.

Par ailleurs, les résultats détaillés d’une étude antérieure ont été récemment publiés dans un article de la Revue canadienne de l’enseignement des sciences, des mathématiques et des technologies.

Christian Tessier entame sa 13e année comme enseignant en chimie au Collège de Bois-de-Boulogne où il a créé un site Web d’apprentissage en chimie. En 2013, il a également participé à l’élaboration des Ambassadeurs scientifiques de Bois-de-Boulogne, soit des étudiants du collégial qui stimulent l’intérêt des jeunes du primaire et du secondaire envers les sciences au moyen d’activités scientifiques ludiques. Cette initiative, qui en est à sa 7e édition et qui est maintenant sous la gouverne de Valérie Claude, enseignante en chimie au Collège, implique une cinquantaine d’ambassadeurs qui rejoignent plus de 1 000 élèves par année. Christian Tessier fait également partie de l’équipe de chercheurs collégiaux et universitaires ayant obtenu une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour l’implantation d’un Modèle d’intervention pour améliorer la perception et l’appropriation des sciences chez les jeunes issus de milieux défavorisés et du réseau de collaboration acceSciences. Finalement, il a récemment reçu la Mention d’honneur 2019 de l’Association québécoise de pédagogie collégiale.