Le Collège de Bois-de-Boulogne a pris le défi de la rentrée 2020 à bras-le-corps et innové pour créer des outils dynamiques et conviviaux, afin de miser sur la réussite de sa communauté étudiante, tout en respectant les consignes de santé publique.

Outre une trousse de la rentrée complète pour fournir des réponses aux questions fréquentes et une panoplie de ressources, BdeB a misé sur une série d’ateliers préparatoires à distance imaginée dès juin par l’équipe du Collège, pour faciliter la transition secondaire-collégial des nouveaux admis et leur offrir un accompagnement favorisant leur engagement dans les études, au cœur des priorités du Collège.

12 ateliers préparatoires pour adoucir le passage secondaire-collégial

« Les 12 ateliers préparatoires aux études que nous avons offerts à distance au cours des deux dernières semaines ont permis d’informer les nouveaux étudiants sur les meilleurs moyens de s’adapter à la vie collégiale, de leur présenter les services d’aide et d’accompagnement du Collège, de les initier aux environnements d’apprentissage en ligne et de les inviter à s’engager dans les activités sportives, culturelles et d’enrichissement disponibles cet automne », explique Catherine Papillon, Directrice adjointe à la direction des études au Collège de Bois-de-Boulogne.

Plus de 20 animatrices et animateurs, issus du personnel enseignant, du personnel professionnel et du personnel de soutien se sont concertés et ont participé au déploiement de cette offre variée d’ateliers, qui ont été largement fréquentés par les étudiantes et étudiants qui ont fait leur entrée au Collège.

« J’ai beaucoup apprécié les ateliers virtuels auxquels j’ai assisté. Le fait que j’aie pu rencontrer des enseignants et des membres du personnel m’a rendue plus sereine à propos de mon passage du secondaire au cégep. Ils nous ont donné quelques trucs méthodologiques, conseils pour bien équilibrer les aspects de notre vie et ils nous ont surtout démontré que, malgré la distance, ils sont bel et bien présents pour nous et disponibles si nous avons des questions ou tout simplement besoin d’aide. Je suis vraiment contente d’avoir participé aux ateliers, car dès la première journée,je savais déjà mieux qu’avant à quoi m’attendre par rapport à la charge de travail, les devoirs et surtout par rapport au mode de fonctionnement différent du secondaire. » Rhode-Malaure Pierre, étudiante au programme Sciences, lettres et arts.