Une centaine d’enseignants d’histoire de niveau collégial se sont réunis au Collège de Bois-de-Boulogne du 1er au 3 juin derniers à l’occasion du 16e congrès annuel de l’Association des professeures et professeurs d’histoire des collèges du Québec (APHCQ), dont le thème était La mémoire et l’histoire.

 

Après une première journée consacrée à la visite du site historique du Sault-au-Récollet, le congrès s’est ouvert avec une conférence de Sami Aoun, de l’Université de  Sherbrooke, Mémoires sectaires débordantes et mémoires citoyennes déficientes : l’espace arabe entre passéisme et modernisme, suivie de l’assemblée générale de l’association.

 

Les professeurs étaient ensuite invités à participer à plusieurs ateliers touchant à différents aspects de la mémoire et de l’histoire. Le congrès s’est terminé par un débat fort intéressant sous le thème Les dates charnières traditionnelles de l’histoire du Québec : une mémoire à perpétuer ou à changer?

 

Les participants se sont montrés très satisfaits de leur séjour à Bois-de-Boulogne et ont grandement apprécié les activités – professionnelles et ludiques – prévues au programme.