Le Collège de Bois-de-Boulogne salue la mise sur pied de la Norme nationale du Canada sur la santé mentale et le bien-être pour les étudiants du postsecondaire, première norme du genre au monde!

Parrainée par la Commission de la santé mentale du Canada, le Collège de Bois-de-Boulogne, fier représentant pour le milieu collégial sur le comité d’élaboration de cette norme, participe au projet-pilote pour son implantation, à l’instar d’autres partenaires. Ce projet-pilote comprend un outil de cinq phases de mise en œuvre, incluant un audit organisationnel, qui permettra de soulever les forces et défis de l’établissement et d’approfondir le plan d’action du Collège face aux enjeux de santé mentale de sa communauté.

« La Norme nationale du Canada sur la santé mentale et le bien-être pour les étudiants du postsecondaire rejoint les actions du Collège en termes de santé, de mieux-être et de réussite, de même que certains axes prioritaires de notre nouveau plan stratégique et nous sommes fiers de participer à son développement », explique Guillaume D’Amours, directeur de la vie étudiante et de la réussite éducative du Collège, impliqué dans la démarche.

À propos de la Norme
Trois maladies mentales sur quatre sont initialement diagnostiquées entre 16 et 24 ans, une période où bien des gens effectuent ou terminent leurs études postsecondaires. En 2020, la pandémie de COVID-19 a aggravé les problèmes dont souffraient déjà de nombreux étudiants, tout en complexifiant la tâche aux établissements cherchant à leur venir en aide.
La Norme a été créée pour répondre à ces besoins et aider les établissements postsecondaires à mettre en place des environnements favorables à la santé mentale et au bien-être des étudiantes et étudiants : www.mentalhealthcommission.ca/Francais/norme-etudiants.