Le Collège de Bois-de-Boulogne et le Cégep John-Abbott sont fiers d’annoncer la création d’un nouveau centre collégial de transfert de technologie en intelligence artificielle (CCTTia). L’annonce a été faite en présence de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine et députée d’Outremont, Mme Hélène David, le 26 juin dernier au centre Vestechpro affilié au Cégep Marie-Victorin, à Montréal.

Ce centre aura pour mission d’accélérer l’intégration de l’intelligence artificielle dans le tissu économique québécois, notamment autour de trois principaux axes de recherche :

  • les technologies de la santé
  • les technologies pour les services financiers (FinTech)
  • le traitement des mégadonnées (opérations, marketing, gestion, etc.) des PME du Québec actives dans diverses industries

« C’est une excellente nouvelle pour nos cégeps respectifs. Le centre permettra à nos programmes d’études de rester à l’affût des besoins du marché du travail. », a souligné John Halpin, directeur général du Cégep John-Abbott.

« Le Collège de Bois-de-Boulogne et le Cégep John-Abbott sont deux institutions reconnues pour l’enseignement des sciences notamment au niveau des nouvelles technologies telles que l’informatique, les nouveaux médias et le traitement des données. Cette expertise est reconnue dans le secteur d’activité économique du Grand Montréal et du Québec. La participation active à la création de ce centre est donc toute naturelle pour le Collège de Bois-de-Boulogne. », a déclaré Guy Dumais, directeur général du Collège de Bois-de-Boulogne.

Déployé conjointement, et grâce à l’appui de partenaires établis et innovants, ce centre collégial de transfert de technologie en intelligence artificielle (CCTTia) mettra en place des projets visant à trouver des solutions pratiques aux problématiques rencontrées par des entreprises. Les deux collèges souhaitent donc contribuer à transformer ces problématiques en occasions favorables pour l’avenir.

Le centre collégial de transfert de technologie en intelligence artificielle (CCTTia) aspire à devenir un acteur à part entière de l’écosystème d’innovation québécois en favorisant, à travers ses axes de recherche, l’application de l’intelligence artificielle notamment dans les PME. Le travail en réseau avec les différents acteurs de la recherche et de l’innovation représente un des éléments clés du succès futur du centre.

Sur la photo : M. John Halpin, directeur général du Cégep John-Abbott, Mme Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine et députée d’Outremont, et M. Guy Dumais, directeur général du Collège de Bois-de-Boulogne.