Du 18 octobre au 1er novembre dernier, le Collège de Bois-de-Boulogne, la Fédération des cégeps et d’autres représentants d’établissements d’enseignement secondaire et collégial, soit le Collège Bourget, le Collège Regina Assumpta et le Cégep de Limoilou, ont été invités par l’Institut Confucius du Québec à participer à une délégation en Chine.

En plus de prendre part à des conférences, colloques, rencontres et visites de nombreuses institutions chinoises reconnues, les délégués ont eu l’occasion d’assister à l’inauguration du Salon China Education Expo 2017 au China National Convention Center de Beijing. Ce salon itinérant d’envergure, présenté à Beijing, Chengdu, Guangzhou et Shanghai, permet à des milliers de visiteurs de se renseigner aux stands d’information d’une vingtaine de pays qui représentent des centaines d’universités, collèges et écoles secondaires. Cette année, le Canada était le pays à l’honneur, ce qui offrait aux cégeps une vitrine intéressante.

Ainsi, lors de ce salon, Madame Sylvie Thériault, directrice des affaires internationales à la Fédération des cégeps, Madame Marie Louise Pépin, enseignante en arts visuels pendant plus de 35 ans et représentante du Collège de Bois-de-Boulogne, et Madame Michèle Laroche, représentante du Collège Bourget, ont eu l’honneur de présenter les mérites du système d’éducation du Québec et leurs institutions propres.

Devant une salle comble à l’école Ganquan Foreign Languages Middle School à Shanghai, Madame Marie Louise Pépin a également eu la chance d’exposer le projet de collaboration artistique internationale amorcée il y a près de 14 ans par le programme Arts, lettres et communication du Collège de Bois-de-Boulogne et l’Academia de Artes Plásticas El Alba d’Holguín à Cuba. Au fil des ans, des écoles de différents pays se sont jointes au projet, dont l’école Ganquan. L’instigatrice du projet a insisté sur l’importance d’internationaliser la formation et sur la valeur d’un tel projet, qui offre aux étudiants l’occasion d’enrichir leur art, de découvrir d’autres cultures et de participer à des projets sans limites ni frontières.

Parmi les projets novateurs de l’enseignement supérieur du Québec présentés aux étudiants chinois des écoles visitées, ainsi qu’au Salon d’Éducation de Beijing et Shanghai, le projet intitulé Parcours intégré pour des étudiants internationaux non francophones développé par le Collège de Bois-de-Boulogne, le Collège André-Grasset et l’Université de Montréal a notamment suscité de l’intérêt. Ce parcours s’adresse aux étudiants qui souhaitent poursuivre des études universitaires en sciences. Avant d’intégrer l’Université de Montréal, l’étudiant international suit un programme préuniversitaire DEC Sciences de la nature (200.BO) dans un des collèges partenaires. Un programme d’immersion et d’introduction à la société québécoise complète la formation.

Le Collège de Bois-de-Boulogne est fier d’avoir participé à cette délégation du Québec en Chine, favorisant ainsi les relations entre la Chine et le Québec, rendant possible de nouveaux partenariats et contribuant à l’ouverture sur le monde et à l’épanouissement de nos étudiants respectifs.